leonardo étudier le succès

Quels sont les moyens les plus efficaces pour étudier le succès ?

Généralement, le succès laisse des traces. Vous avez qu’à vous pencher sur les personnes qui ont réussi pour comprendre les outils qu’elles ont utilisés pour arriver à leurs fins. Il existe une manière efficace pour étudier le succès.


Les outils pour étudier le succès

Pour imager mes propos, je vais prendre l’exemple d’un illusionniste. Lors d’un spectacle, des milliers de spectateurs se laissent berner par ses tours en voyant des choses qui n’existent pas. Bien évidemment, tout est bien réel.

Greg Bagot illusioniste

Greg Bagot l’illusioniste

Etudier le succès efficacement réside en cette faculté de percevoir la face cachée de l’iceberg et de ne pas se laisser aveugler par ce que son environnement laisse paraître.

« Mais comment y arrive-t-on » allez-vous me dire ?

Je prends un exemple simple pour expliquer cette phrase. Si demain vous commencez la peinture cubique car c’est votre passion depuis toujours, vous allez sûrement apprendre à maîtriser des techniques de peinture. Vous allez alors commencer à vous intéresser à la vie des artistes de l’époque comme Picasso ou Braque (ci ce n’est pas déjà fait) pour appréhender leur état d’esprit par exemple.

Grâce à votre intérêt pour ce domaine, contrairement à votre voisin vous serez capable de comprendre les astuces des plus grands peintres dès lors que vous verrez leurs peintures.

Il y a plusieurs façon d’étudier le succès de manière efficace:

  • Lire les biographies des personnes qui ont réussit dans notre domaine
  • Rencontrer ces personnes dans l’optique où elles sont encore en vie (si on prend mon exemple ci-dessus)
  • Créer des relations avec des gens du même milieu
  • Les suivre dans leurs formations/séminaires
  • Lire des livres ou regarder des vidéos sur le sujet
  • Avoir un ou plusieurs mentors
  • Demander quand on ne comprend pas

Prenons un autre exemple plus spécifique aux investisseurs. Vous entendrez beaucoup de cas où les personnes qui investissent dans l’immobilier réussissent. Cela est certainement vrai mais le danger est de croire que tout est donné avec des recettes à suivre. Avant de toucher des rentes, les investisseurs se sont formés et se sont intéressés au domaine dans lequel ils ont réussis.

On peut prendre l’exemple d’Olivier Seban ou de Michael Ferrari par exemple. Il faut apprendre à investir avant d’investir dans ces cas là.


La première étape pour étudier le succès

La 1ère étape pour réussir dans n’importe quel domaine est décrite par un homme considéré comme le père de la médecine moderne, Sir William Osler:

« Le meilleur moyen de devenir bon dans un domaine, c’est d’être intéressé par ce domaine. »

Il y a une chose qui est très importante et que vous devez comprendre impérativement: pour étudier le succès, il faut s’intéresser sur la façon dont les gens réussissent dans ce que vous voulez entreprendre. Cela peut vous paraître évident, peut être trop évident même. C’est pour cela que les gens ne prennent pas cet aspect au sérieux.

Regardez votre entourage, combien de personnes aimeraient devenir riche ? Combien aimeraient perdre du poids ? Une dizaine ? Une vingtaine ? Maintenant est-ce que beaucoup de ces gens là s’intéressent vraiment au sujet et combien agissent ? Je vous laisse répondre à ces questions.

Soyez le plus objectif possible et vous verrez que beaucoup de monde parle de ce qu’ils aimeraient avoir sans pour autant se bouger.

Sur ce sujet, je vous laisse aller voir mon article sur l’état d’esprit qu’il faut adopter pour être entrepreneur.

Je prends mon cas pour illustrer mes propos. Lorsque j’ai repris le BDE de la fac des sciences de Toulon, j’avais tellement la volonté ardente de relancer la vie étudiante que je me suis intéressé à tous les aspects que peut comporter une association en lisant des articles, en regardant des témoignages ou des vidéos, en parlant avec des gens du milieu, en demandant des conseils etc.

Je me suis investit à 200% pour obtenir ce que je voulais et je l’ai eu. Je ne dis pas que c’est simple à mettre en place car beaucoup de facteurs entre en jeu (notamment la motivation) mais il faut savoir ce que l’on souhaite vraiment pour atteindre ses objectifs.

Et surtout, il faut agir.

Maintenant je vous laisse vous poser la question: Est-ce que vous vous intéressez suffisamment au domaine dans lequel vous voulez réussir ?