Quel état d'esprit faut-il adopter pour être entrepreneur ?

Quel état d’esprit faut-il adopter pour être entrepreneur ?

Être entrepreneur est avant tout un état d’esprit. Tous les gens qui entreprennent vous le diront certainement, si vous n’avez pas pris conscience de certains piliers fondamentaux vous ne pourrez pas continuer dans ce monde là.

Je vous le dis sans aucune prétention, mais les faits parlent d’eux même. Olivier Roland, Tim Ferriss, Olivier Seban, Cedric Anicette… je peux vous assurer qu’ils ont eu l’état d’esprit que je vais vous décrire. Vous pouvez aller voir leurs vidéos, articles et séminaires, ils parleront de leur parcours largement mieux que moi !


Les fréquentations

Quand je parle de fréquentation, c’est choisir les personnes avec qui vous souhaitez avancer. A première vu cela peut sembler dénué d’humanité dans le sens où on ne choisit pas forcément ses amis. Mais je peux vous assurer qu’on avance plus vite avec des personnes dans le même état d’esprit que vous. Et cela peut s’appliquer à n’importe quel domaine: le sport, l’art,  les jeux vidéos…

Pour un entrepreneur, l’idéal est de fréquenter des gens qui sont ouverts d’esprit, qui ont des projets, des rêves et avec qui il peut partager ses idées. Avoir un mentor comme exemple est une très bonne chose. Ils ont souvent une communauté avec qui on peut échanger nos idées et nos préférences.

Personnellement j’en ai plusieurs, cela me permet de prendre appui sur eux lorsque je ne sais pas dans quelle direction me diriger.

L’école

travailler pour soiOn grandit, on va à l ‘école puis à l’université, on a son diplôme… et après ? Les gens vous diront qu’ils ont des rêves, mais combien les réaliseront ? Voulez-vous travailler pour un patron ou travailler pour vous même ? L’école ne vous apprend pas à entreprendre, à avoir cette état esprit particulier.

La France a un gros problème sur l’échec, elle sanctionne tous ceux qui échouent au lieu de les pousser à continuer. Il n’y a pas très longtemps les entrepreneurs qui avaient fait faillite ne sont plus fichés par la banque de France par exemple.

C’est pour cela qu’adopter l’état d’esprit d’un entrepreneur doit s’apprendre par soi-même.

La responsabilisation

Un des points les plus importants dans cet état d’esprit est sûrement la responsabilisation. Être responsabilisé est essentiel pour toutes personnes qui souhaitent entreprendre. Premièrement, il faut se dire que tout dépend de soi. Si vous échouez, c’est que vous avez fait des mauvais choix. Ce n’est en aucun cas la faute des autres !

Et la certains vous diront « C’est la faute de mon développeur, il a prit du retard » ou « Mon graphiste était en vacances donc je n’ai pas pu avancer ». C’est typiquement l’état d’esprit qu’il ne faut PAS avoir. C’était leur choix de recruter telle ou telle personne tout comme c’était leur choix de leur faire confiance.

Tant que vous ne comprenez pas que vous êtes responsable de vos projets, vous ne pourrez pas avancer car vous referez certainement les mêmes erreurs.

Se former

Même si vous suivez une formation qui traite de l’entrepreneuriat, il faut apprendre à bien se former en continu. Cet état esprit ne s’acquiert pas à l’école et les sources de formations sont très nombreuses. Vous pouvez trouver le savoir dans les livres, dans les vidéos, dans les salons, pendant les séminaires d’entrepreneur à succès… Si vous souhaitez commencer à investir dans l’immobilier, je vous laisse aller mon article sur comment devenir rentier avec l’immobilier.

conference buisness

Sachez que vous n’êtes pas du tout obligé de payer une fortune pour vous former. Comme je l’ai dit c’est un état d’esprit ! Le moindre conseil peut être utile, comprendre pourquoi la personne pense comme ça, comment elle a réfléchit pour en arriver à cette conclusion, dans quel contexte vous êtes etc.

Si vous choisissez de vous formez en fréquentant les gens dans la même démarche que vous, ce sera un catalyseur qui vous permettra d’avancer plus vite grâce à vos échanges qui vous apporteront de nouvelles idées et de très bons conseils.

Dernière chose, n’hésitez surtout pas à poser des questions. Partez du principe que les gens ne vous diront pas ce que vous voulez savoir !

Apprendre à se gérer

Cette partie est moins en relation avec l’état d’esprit qu’il faut adopter mais c’est plutôt une façon de faire. Apprendre à gérer ses ressources, son temps et son énergie est primordial pour être productif.

Comment faire ?

Avoir une bonne hygiène de vie me semble évident mais c’est important de le préciser. Ensuite il faut rencontrer de nouvelles personnes. Plus vous rencontrerez de gens, plus vous aurez la possibilité de rencontrer des personnes qui partagent votre façon de penser et vos convictions.

Avec ces nouvelles rencontres il sera plus facile d’avancer. D’une part avec les échanges que vous pourriez avoir avec elles, d’autre part vous pourriez apprendre à leur faire confiance pour externaliser vos tâches. Apprendre à déléguer est un point essentiel dans sa gestion des ressources. Cela vous permettra de vous concentrez dans les parties les plus importantes de votre projet tout en le faisant avancer.

Pour moi déléguer a un seul bémol: il est difficile de trouver des gens à qui vous pouvez faire assez confiance pour leur permettre de travailler avec vous. Vous pouvez très bien avoir confiance en un ami sans pour autant lui faire confiance en terme de capacité à travailler.

Posez vous la question, est-ce que dans votre entourage vous avez des proches ou des amis avec qui vous seriez prêt à déléguer des tâches plus ou moins importantes ?

L’ouverture d’esprit

mind parachuteCe dernier point est un peu la conclusion logique de l’état d’esprit qu’il faut adopter. L’entrepreneuriat n’est pas exclusif à la France, cela signifie qu’il existe une multitude de ressources que vous pouvez aller puiser à l’étranger. Si vous parlez un peu anglais ou que vous souhaitez vous y mettre, il y a pleins de livres qui traitent ce sujet.

Un des plus connus et que je recommande est « La semaine de 4h » de Tim Ferriss. Vous pouvez aussi aller voir du côté des conférences, des vidéos et toutes sortes de ressources en anglais. Servir des clients, faire du profit, recruter… c’est un langage universel qui ne se cantonne pas à un pays, alors profitez-en !

N’hésitez pas à réagir dans les commentaires, n’oubliez pas que l’échange est un des piliers importants pour avancer ! 🙂